Si vous vous apprêtez à entamer un parcours de Procréation Médicalement Assistée, vous vous demandez peut-être ce qui vous attend. Entre les rendez-vous médicaux, les examens et les actes à réaliser, il peut être rapide de se perdre. Afin de vous aider à y voir plus clair, BabyHope vous révèle dans cet article le déroule des étapes d’une FIV.

Comment se passe la procédure ? Le Déroulé des étapes d’une FIV

  1. Consultation initiale : Le déroule des étapes d’une FIV commence par une consultation avec un professionnel de santé. Au cours de cette première rencontre, le médecin discutera des antécédents médicaux du couple et pourra prescrire des examens complémentaires concernant la santé reproductive du ou des futurs parents.
  2. Stimulation ovarienne : Une fois que le traitement est décidé, la femme subit une stimulation ovarienne contrôlée. Durant généralement deux semaines, cette étape vise à permettre la production d’ovocytes par ingestion de médicaments hormonaux.
  3. Ponction folliculaire : Lorsque les ovocytes sont suffisamment matures, une ponction folliculaire est effectuée sous anesthésie. Les ovocytes sont prélevés dans les follicules.
  4. Recueil de sperme : Pendant ce temps, le sperme du partenaire masculin est recueilli pour être utilisé lors du processus de FIV. Si nécessaire, un don de sperme peut également être envisagé.
  5. Fécondation : Les ovules et le sperme sont réunis dans une boîte de culture en laboratoire pour permettre la fécondation. Soit la méthode de fécondation classique est utilisée où les spermatozoïdes sont mis en contact direct avec les ovules, soit une technique avancée appelée injection intracytoplasmique de spermatozoïde (ICSI) est employée pour injecter un spermatozoïde directement dans l’ovule.
  6. Culture embryonnaire : Après la fécondation, les embryons en développement sont surveillés attentivement en laboratoire pendant quelques jours.
  7. Transfert embryonnaire : Par la suite, un ou plusieurs embryons sont transférés dans l’utérus de la femme.
  8. Période d’attente et test de grossesse : Après le transfert, une période d’attente débute pour voir si la grossesse se développe. Généralement, un test de grossesse est effectué environ deux semaines après le transfert pour vérifier si la FIV a été réussie.

Comment savoir si l’on doit passer par la FIV ?

Parmi toutes les méthodes utilisables dans le cadre d’un parcours de PMA, la FIV est tout particulièrement conseillée dans les situations où l’ovule et le spermatozoïde ne peuvent pas se rencontrer. C’est le médecin qui pourra vous orienter vers la bonne méthode lors de vos rendez-vous initiaux.

Pour en savoir plus, vous pouvez découvrir notre guide explicatif résumant pourquoi faire une FIV.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide